Facturation MMS et GPRS, vive le marketing

Je suis un utilisateur d’Internet sur mobile, j’avoue que la possibilité d’utiliser mon téléphone comme modem GPRS pour pouvoir accéder à l’Internet de n’importe où en France est plutot un truc super … J’ai simplement été assez surpris de payer pas loin de 100 euro de factures hors de mon forfait data alors que celui-ci n’était pas entamé … que c’est-t-il donc passé ?!?

Après une prise de contact avec le service commercial de mon opérateur (au demeurant fort désagréable) j’ai eu le fin mot de l’histoire : c’est balo, mais j’utilisais le canal “multimedia” et non le canal “e”
Cette différence est intéressantes à creuser puisque le service rendu par ces deux canaux est exactement le même, à savoir un accès Internet sans distinction de débit ou qualité de service… Outre le fait que la facturation soit hors forfait, il est aussi intéressant de constater que le prix du Méga est grosso modo 3 fois plus cher que sur le réseau “e”… Mais pourquoi donc ?!?
A mon avis pour mieux comprendre il faut regarder du coté du nom du réseau (mms) indiquant clairement que ce réseau est celui utilisé pour l’échange de mms ; ainsi, j’ai eu la joie de surfer au tarif mms plutôt qu’au tarif Internet. La réponse de ces différences n’est donc sûrement pas du coté technique du réseau, mais, il fallait le comprendre du coté Marketing !
Le MMS est en effet un service très utilisé que l’on peut donc facturer un maximum aux consommateurs, alors que le service Internet est lui plus anecdotique et ne pourra se développer qu’avec des tarifs plus bas. L’histoire ne dit pas si l’on peut envoyer des mms en utilisant le réseau “e” low cost, mais elle dit en tout cas que si vous voulez payer plus cher pour votre accès internet, il n’y aura aucun problème… L’opérateur vous configure même une liaison nommée GPRS Bouygtel par défaut, reliée sur le réseau MMS pour être sûr que vous y alliez, par erreur, si ce n’est pas par habitude.
En réponse on vous expliquera que c’est de votre faute et l’opérateur ne fera même pas le moindre méa-coulpa, vous avez payé 10 euros par mois de forfait data sans en consommer plus de 5%, mais on ne vous fera pas la moindre fleur sur les données consommées sur le mauvais canal à prix d’or. Business is business… n’empêche que ça donne envie d’aller à la concurrence.

This entry was posted in My life. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.