Category Archives: Projects

Different projects conducted in my life, non professional projects, just some IT fun stuff made after work.

Extend TD1204 Standard firmware to simplify GPS

TD1204 / Sigfox & GPS
TD1204 / Sigfox & GPS

The TD1204 modem firmware is a easy to use solution for sending message to Sigfox network. It starts to be complex when you want to create your own message including the GPS position. The standard firmware returns the satellite NMEA frames in text mode and you have to process it.

To make it simple I built a modification of the standard modem firmware to add an extra command to enrich a message with a GPS coordinate automatically.

 

Continue reading

Posted in Shop, sigfox | Tagged , , | Leave a comment

TD1204 – TD1208 Raspberry PI Shield

Raspberry PI Shiel Hat standard
Raspberry PI Shield Hat standard

The TD1204 / TD1208 Raspberry PI shield is following HAT standard. Is can be use with a RaspberryPI B+ or Raspberry PI 2. It includes 3 programmable leds plus the TelecomDesign Led. Some and the GPIO of the TD chip can be read/write from the RaspberryPi, Some can be cabled on the small customization area to add you own components.

The shield can be delivered with an external antenna of use with an SMT antenna.

Telecom Design chip can be flashed with an FTDI cable or directly with the RaspberryPi

This shield is not SigFox certified so it can only be used for prototyping usage.

All details about how to get started with this shield is in this post : Get start with the SigRPI Shield

Availability : 1 weeks

Contains : Shield with TD1208 + External Antenna

1 SigFox access is also provided for makers

Price : 140€

For other version, read more

Continue reading

Posted in Shop | Tagged , , , | 1 Comment

New low consumption Atom devices

Not really a news, but an interesting update on two new devices sold since march 4th, Atom family have, at least, two new Core, the first one is the N2650, the second one the N2850, they are two dual core, 4 thread CPU for netbook with a really low TDP.

The N2850 offers a 2GHz system with a 10W TDP, the N2650 offers a 1.7GHz system with a 3.6W TDP.

This has to be compared with my current reference (making no sens for you … but …) the D525 offering 1.8GHz for 13W. More over the IGP has been push from 400MHz to 640MHz on the N2850.

This configuration sound really interesting to build small and fanless machine… now we need to see the first box including these chips.

See Atom family on wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Intel_Atom

Posted in Silent Computing, Technologies | Tagged , , , | Leave a comment

Atom quad-core

Intel aurait en prévision de fournir des quad-core Atom en 2013

Une très bonne nouvelle pour des machines silencieuses, toujours plus performantes même si la multiplication des cores pour une machine de bureau n’est pas forcement une nécessité absolue, une solution quadcore trouvera toujours sa place pour les activités multimédia.

Espérons que ces processeurs apporteront surtout un fréquence plus élevée, toujours par refroidissement passif, en bénéficiant par exemple d’une fonction boost désactivant les core superflus… rêvons.

Posted in Silent Computing | Leave a comment

Un peu de nouveau !!

J’ai parlé dans le courant de l’année du D525 qui est un dual core 4 thread. Depuis, j’ai changé ma plateforme silencieuse pour ce type de composant. Je n’ai pas encore bien eu le temps de réaliser toute la batterie de test (déménagement oblige), mais promis, ça va arriver…

Je peux déjà vous dire que ça tourne plutôt pas mal, en tout cas mieux que ma plateforme NVidia ION précédente pour une utilisation bureautique, sufr & co. je regrette seulement que la machine Zotak que j’ai commandé cette fois-ci ait en son sein un ventilateur, ce qui, pour une solution Zero dB, est très regrettable. Mais la documentation sur le site indiquait silencieuse… J’en profite donc pour un petit coup de gueule sur la notion de silence … dès lors qu’il y a du bruits et un ventilo, peut-on parler de solution silencieuse sans induire le consommateur en erreur ? Bon, ceci étant dit, le bruit généré est plus que acceptable, lors de mes derniers usage, j’avoue que celui-ci etait masqué par le bruit d’un disque externe placé à coté.

Posted in Silent Computing | Leave a comment

Quoi de neuf depuis tout ce temps ?

Voila un moment que je n’ai rien écrit … logique, le 0dB marche parfaitement et silencieusement… Par ailleurs, pas grand chose de nouveau dans le paysage. Alros pour quoi lire la suite ? a vous de voir ! lol !

Bon, quoi de neuf dans le monde du silence, pas grand chose à mon grand désarroi, j’aime beaucoup ma plateforme silencieuse quoi que j’aimerai lui donner un peu plus de punch. Rien de neuf coté CPU non ventilé à part le Atom D525 qui offre un dual core et 4 canaux d’exécution (ce qui est toutefois déjà pas mal). Il semble que l’engouement pour ces processeurs ne suscite chez item, amd ou via qu’une fréquence de mise à jour très faible. Les nouveauté pourraient toutefois arriver cette année avec la sortie imminente des atom D2500 et D2700 permettant de passer les 2G en double coeurs tout en restant à 10W … Alors je n’ai qu’une chose à dire … vivement cette sortie que ce site revive un peu avce une nouvelle plateforme à tester !

Bon week-end à vous !

Posted in Silent Computing | Leave a comment

Vers l’usage d’un disque SSD ?

Au début de ce blog, je vous ai présenté ma solution compact flash pour faire office de disque dur,avec un objectif à  l’époque où les premiers SSD faisaient leur apparition : palier au prix prohibitifs de ces équipements. Voila, maintenant les SSD deviennent abordables et la question se pose à  nouveau pour moi … quelques éléments d’informations glanés à  droite et à  gauche.

Pour commencer pourquoi remplacer la solution actuelle, j’ai venté les mérites de la solution compact-flash quelque temps mais j’en arrive à  ce jour aux limites pour plusieurs raisons:

  • La première tient au fait que la capacité initiale de 8Go limite fortement mes capacités d’installation de nouveau packages, l’usage d’un adaptateur sata me permet cependant d’etendre la capacité par l’ajout d’une seconde carte, mais ce serait un investissement finalement peut productif comparé à  l’achat d’un SSD neuf dont le prix baisse maintenant plus vite que la compact flash en perte de vitesse.
  • La seconde tient dans le fait que ma carte CF n’est pas correctement reconnue sous Linux et que pour pouvoir profiter pleinement de ses performance il m’est toujours nécessaire de modifier le noyau. Si au départ cette étape etait par ailleurs rendue nécessaire dans l’usage de ma carte VIA, il en est tout autre avec la nouvelle carte et ne faisant plus cette étape je me retrouve avec des performances disque faible et un mauvais support DMA qui me conduit à  avoir des ralentissements désagréables de mon système.

Bref, le temps est venu de regarder vers une solution plus adaptée et un SSD de petite capacité. Me voila donc enquêtant sur ce qui existe et voici quelques points à  prendre en compte:

  • Il existe deux types de SSD
    • Les SSD de type SLC (Single Layer Chip) sont des composants basés sur une mémoire NAND Flash stockant dans une cellule 1 bit de donnée, leur coûts est normalement plus élevé mais par contre leur temps d’accès est meilleurs et leur longévité tourne autour des 100.000 cycles d’écriture tout en étant plus économes en énergie.
    • Les SSD de type MLC (Multiple Layer Chip) sont de composants aussi basé sur des NAND Flash mais stockant dans chaque cellules plusieurs bits : avec moins de volume pour stocker l’information, ces systèmes sont moins chers mais aussi moins performant sur les autres critères et, entre autre, le nombre de cycles d’écritures supportés avoisine les 10.000.
    • Question prix, on trouve des SLC de 32Go autour de 150€ et des MLC premier de 40Go prix autour de 100€ .. rien de fondamental sur les basses capacités
  • D’un point de vue technique, il ne faut pas se limiter à  la considération du débit théorique annoncé par le vendeur et se reporter à  des tests objectifs et surtout comparatifs. Si les performances en lecture et écritures séquentielles sont bien celles annoncées, les lectures et surtout les écritures aléatoires sont bien en deçà , les accès à  de petits blocs sont eux aussi fortement pénalisés par la technologie : s’il n’y a pas de têtes à  déplacer, il y a tout de même des opérations de nettoyage à  réaliser et celles-ci sont couteuses. De fait, la performance d’un SSD peut passer de 100Mo/s en écriture séquentielle à  20Mo/s en écriture aléatoire. Pour comprendre cela, il faut voir que s’il est possible de lire les données d’une flash octet par octet, il est nécessaire, avant d’écrire un octet de le nettoyer et ce nettoyage ne s’effectue malheureusement pas octet par octet mais bloc par bloc (512Ko par exemple). Si bien que pour écrire 1 octet, il est nécessaire de lire un bloc complet puis de l’effacer entièrement avant de le modifier et de le réécrire totalement. Ainsi plus les données à  modifier sont petites et plus le rapport entre ce qui est utile et ce qui est nécessaire est faible et plus la performance s’écroule.
  • La technologie TRIM permet en parti de combler ce problème : le système d’exploitation informe le SSD qu’un bloc n’est plus utilisé (effacement du fichier) alors le SSD va en tà¢che de fond faire les opérations de ménage qui lors de la prochaine utilisation ne seront plus à  faire. Linux supporte TRIM semble-t-il.
  • Le second point est la compatibilité du SSD avec Linux. Sur ce point je n’ai pas trouvé d’informations intéressante pour l’instant mais je creuse… Normalement, qui dit SATA devrait dire compatibilité, mais chat échaudé craint l’eau froide et mes soucis avec la compact flash me laissent perplexes. Point à  suivre donc !

Je m’intéresse donc à  ce modèle : Mtron Mobi MSD 3500 32 Go au prix de 149€ à  ce jour. Le Mobi 3500 intègre 32Mo de cache et 32Go d’espace de stockage, il est piloté par un contrôleur ARM7 et s’il semble être nativement conçu pour une interface de type PATA il intègre un contrôleur Sata. Les tests vu à  ce sujet montrent que les temps d’accès de 0.1ms et les taux de transfert de 100Mo/s en lecture écriture ne sont pas des arguments marketing. Cependant les tests plus “applicatifs” semblent indiquer que que la performance n’est pas forcement au rendez-vous à  l’usage : si le bench réaliste est meilleur que pour un disque classique, il est en dessous de produits MLC d’entrée de gamme. Autre point intéressant, le petit prix à  un cout, celui de l’énergie avec une consommation pratiquement 3 fois supérieur à  un produit SSD samsung.

Autre SSD de type SLC qui vaut le détour : Mtron Pro MSP 7500 16 Go qui selon les tests vue est l’une des meilleures du marché bien que son prix soit de 200€ pour 16Go ; un peu cher à  mon gout.

Pour le reste, en SLC, c’est, pour moi, hors budget ! Du coup du coté des MLD, il y a un produit auquel je prête attention : Super Talent Ultradrive GX (ME) 32 Go qui pour le prix de 150€ et 32Go aussi annonce des taux de transfert de 230Mo/s en lecture et 160Mo/s en écriture ; malheureusement je n’ai pas trouvé de tests comparatif sur celui-ci mais malgré la technologie MLC, il s’annonce plus rapide que le SLC d’entrée de gamme de Mtron. Autre produit qui attire mon attention : OCZ Vertex Turbo Series 30 Go qui atteint 240Mo/s en lecture et 135Mo/s en écriture (22Mo/s en aléatoire) avec toutefois peu d’écart entre la version normale et turbo. Le prix est autour de 150€. J’ai une petite préférence cependant pour le Super Talent.

C’est finalement l’OCZ Vertex Series 30Go que j’ai acheté ayant trouvé une occasion correcte à  70€ … je vous tiens au courant lorsque ça arrive

Un petit rappel pour ressituer les choses, un disque classique de bonne facture (sata / 7200t) c’est:

  • Lecture pic 100Mo/s
  • Ecriture pic 100Mo/s
  • Temps d’accès autour de 10ms
  • consommation 7w
  • bruit 33 – 35dB

Des conseils pour l’installation sous linux avec TRIM: hardware.fr

Posted in Silent Computing | Leave a comment