Une leçon du film Home

En plein débat sur Hadopi, le film Home nous apprend deux choses à mon sens, ceci non en rapport avec son contenu mais plutot avec ses ventes, alors que 9,5 millions de personnes l’ont suivi sur France 2, que 1,3 millions de personnes l’ont vu sur Youtube et qu’il s’avere tout de même que le film connaît un très bon démarrage de vente de DVD, en atteste les ruptures de stock dans les magasins Fnac et les 80% du stock vendu en 2 jours (dur de trouver un chiffre exact, si quelqu’un peut m’aider …).

La première concerne le prix du DVD, il semble évident qu’à 5€ les gens se déplacent pour acheter, beaucoup plus qu’aux 25-30€ habituels. Le facteur prix serait bien un element de décision important contrairement à ce que l’industrie à l’air de penser… Un peu comme pour les cinémas d’ailleurs.

La seconde concerne la gartuitée : ce n’est pas parce que quelque chose est gratuit et librement téléchargeableque les gens ne vont pas l’acheter, lorsque d’une part la qualité est au rendez-vous et que d’autre part l’offre de prix est en rapport avec la demande.

Comme quoi avant d’engager des lois liberticides, il serait peut etre bon de revoir ses bases de marketing, ecouter sa clientelle… Qui sait, certains pourraient gagner plus en vendant moins (cher)

CQFD

En complement:

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-chemla/090709/benabar-le-libertaire-de-l-internet-regule

This entry was posted in My life. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.