Utilisation de MySql sur NFS

Pourquoi utiliser MySql sur un lien NFS alors que c’est franchement déconseillé ?!? Après tout là n’est pas vraiment la question car la doc de Mysql nous le déconseille fortement, par contre elle oublie de répondre à la vrai question : COMMENT ?

Car si l’on essaie de démarrer un MySql dont les base sont stockées sur un file-system monté on obtient l’erreur suivante : InnoDB: Unable to lock ./ibdata1, error: 13

Pour s’en sortir, il faut ajouter aux paramètre de NFS l’option nolock sous la forme mount … -o nolock … ou en l’ajoutant dans la liste des options de la fstab.

Maintenant pourquoi ?
Par exemple parce que l’on souhaite qu’une partie d’un file système d’une VM contenant les données ne soit pas en capsulé dans 3 couches de filesystem virtuel… en cas de crash… ça peut vous sauver la mise ; quand les perf ne sont pas la contrainte absolue et qu’en plus il ne s’agit que de l’utilisation d’un reseau virtuel au travers d’un bridge… c’est acceptable

This entry was posted in Middleware. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *